inner-logo.svg

Press Releases

Keep Up with Kaloom

Kaloom mobilise 10 millions de dollars au moyen d’un financement de série A1 en vue de prendre de l’expansion à l’échelle mondiale

 

Le Fonds de solidarité FTQ et d’autres investisseurs actuels participent à la nouvelle ronde de financement

 

SHARE THIS ARTICLE
 

Montréal et San Jose (Californie) – Le 15 novembre 2018Kaloom, un chef de file émergent du marché des logiciels de réseautique entièrement automatisés pour les centres de données, a annoncé aujourd’hui qu’elle avait mobilisé 10 millions de dollars au moyen d’une ronde de financement de série A1. Ce plus récent financement, a été dirigé par le Fonds de solidarité FTQ et Investissements Somel, avec la participation de MBUZZ Investments. Cette injection de capitaux porte à 20,7 millions de dollars le total des investissements de Kaloom.

Kaloom est basée dans le cœur du Quartier de l'innovation de Montréal, au Québec, et dans la Silicon Valley. La société a été fondée par Laurent Marchand, son chef de la direction, et sa vision consiste à fournir le réseau de « fabrics » (« networking fabric ») pour centres de données le plus automatisé et programmable du secteur, une solution qui modifiera fondamentalement la façon dont les centres de données sont conçus et gérés par les fournisseurs de services d’infonuagique, les sociétés de télécommunication et les entreprises.

Le nouveau financement permettra de faire progresser le développement et les ventes de la solution automatisée novatrice de Kaloom, Software Defined Fabric (SDF), une solution logicielle industrialisée pour les produits génériques non préprogrammés de réseautique (« open networking white boxes »), y compris ceux d’Accton, de Delta et d’autres équipementiers. La solution SDF de Kaloom convient idéalement aux environnements de centres de données de très grande envergure et de centres de données distribués ayant besoin de solutions programmables à faible latence et à faible coût. La société utilisera également les fonds mobilisés pour faire passer son effectif de 70 à 100 personnes d’ici la fin de l’année.

« Nous constatons que nos premiers clients et les autres clients potentiels ont grandement besoin de faire quelque chose de manière ascendante avec le réseau de « fabrics », caractérisé par l’auto-découverte et le provisionnement automatique des commutateurs au sein d’un réseau qui, en définitive, a la capacité d’être programmé, a expliqué Laurent Marchand, chef de la direction et fondateur de Kaloom. La plus récente ronde de financement vient valider l’approche adoptée par Kaloom et la direction que prend, selon nous, le secteur. Elle nous permettra de croître plus rapidement que prévu et de répondre à la demande croissante des clients. »

« En très peu de temps, Kaloom a développé un logiciel de classe mondiale pour les centres de données. Nous sommes heureux de constater le grand intérêt pour la compagnie et son produit, dont l’avenir est prometteur. À la suite de notre investissement initial pour le démarrage de Kaloom en 2017, nous sommes heureux d’appuyer une fois de plus la croissance de l’entreprise », a déclaré Gaétan Morin, président et chef de la direction du Fonds de solidarité FTQ.

La transaction est sous réserve des conditions de clôture habituelles.

Kaloom élargit son équipe de haute direction grâce à l’ajout d’un vice-président aux ventes et d’un vice-président au marketing

Au cours des deux derniers mois, Kaloom a renforcé sa déjà chevronnée équipe de haute direction en nommant Mike Rymkiewicz au poste de vice-président aux ventes et Thomas Eklund au poste de vice-président au marketing. M. Rymkiewicz compte à son actif des réalisations notoires en mise en marché de nouveaux produits et en accroissement des ventes chez Amazon, Google et Oracle. Pour sa part, M. Eklund assure la surveillance de la vision, de la stratégie et du marketing pour les produits de Kaloom. Il a auparavant travaillé auprès de chefs de file de l’intelligence artificielle, de l’automatisation, de l’analyse et des systèmes en circuit entièrement fermé, et il possède une impressionnante feuille de route par suite de son passage dans des sociétés telles que Xelerated, Jolata, Cipherlex, SwitchCore et Ericsson.

À propos de Kaloom

Kaloom est une société en émergence qui développe une solution logicielle de réseautique entièrement automatisée et programmable pour les centres de données qui modifiera fondamentalement la façon dont les réseaux d’infonuagique et les centres de données sont conçus, gérés et exploités pour les entreprises, les fournisseurs de services d’infonuagique, les sociétés de jeux, les exploitants de centres de données et les fournisseurs de service sans fil 5G. Kaloom compte sur des vétérans des technologies qui ont fait leurs preuves en matière de solutions de réseautique et d’analyse et de solutions axées sur l’IA à grande échelle destinées aux plus importants réseaux du monde. La société bénéficie du soutien d’investisseurs de premier plan, dont le Fonds de solidarité FTQ et Investissements Somel. Kaloom est basée dans le cœur du Quartier de l'innovation de Montréal, au Québec, et dans la Silicon Valley. Pour obtenir de plus amples renseignements, veuillez consulter le www.kaloom.com.

À propos du Fonds de solidarité FTQ

Le Fonds de solidarité FTQ est un fonds d’investissement en capital de développement qui fait appel à l’épargne des Québécoises et des Québécois. Avec un actif net de 14,3 milliards de dollars au 31 mai 2018, le Fonds contribue à la création et au maintien de 194 746 emplois. Le Fonds est partenaire de 2 839 entreprises et compte 667 417 actionnaires-épargnants. Pour obtenir de plus amples renseignements, veuillez consulter le www.fondsftq.com.

Personnes-ressources pour les médias :

Jeannette Bitz

Witz Communications pour Kaloom 

jbitz@witzcommunications.com

+1.510.599.5499

 

Thomas Eklund

Vice-président, Marketing et stratégie

Kaloom

TomEk@kaloom.com